Le programme « Diversidade »

CANDIDATURES OUVERTES | 16 juin au 6 juillet 2021

PROCULTURA soutiendra la participation de six producteurs ou agents musicaux des PALOP et du Timor-Leste (un par pays) au WOMEX, qui aura lieu à Porto (Portugal), du 27 au 31 octobre 2021.
Voudriez-vous participer à la plus grande rencontre de l'industrie musicale mondiale ?

Rencontrer et connaître d'autres producteurs et artistes internationaux ?
Présentez votre travail, votre portfolio artistique et représentez la richesse musicale de votre pays ?
Faites partie de cet étonnant réseau de musiques du monde ?

Nous accordons un soutien financier jusqu'à 2.000 EUR pour les frais de voyage et de séjour et offrons l'inscription.

Les candidats doivent :

  • Être résident d'un pays du groupe PALOP ou du Timor-Leste (critère obligatoire)
  • Avoir un registre d'activité dans le domaine de la production musicale depuis au moins 2 ans.
  • Avoir une expérience en production et/ou post-production et/ou agence et/ou production de festivals et d'événements musicaux.
  • Posséder des compétences de communication en langue anglaise et/ou française.

Formulaires de candidature disponibles à l'adresse suivante:
A1 formulário_AF_WOMEX
B1 orçamento_AF_WOMEX

Plus d'informations :
diversidade2@afluanda.com

Le DIVERSIDADE est une activité du projet « PROCULTURA PALOP-TL – Promotion de l’Emploi au sein des Activités Génératrices de Revenu du Secteur Culturel dans les pays constituant les PALOP et le Timor-Leste » financée par l’Union Européenne, cofinancée par l’Institut Camões, IP et la Fondation Calouste Gulbenkian.

En Angola, DIVERSIDADE est géré par l’Alliance Française de Luanda. Il met à disposition 100.000,000 euros destinés à subventionner des projets ou actions de personnes individuelles ou collectives qui ont pour objectif la contribution à la création d’emploi et/ou de ressources dans les secteurs culturels et, dans le même temps, la promotion de la diversité culturelle et la citoyenneté comme valeurs sociales à travers la culture. Au cours de quatre sessions d’évaluation, sept projets ont été sélectionnés.

  • « Promotion, Insertion et Pérennité Artistique » porté par l’Association Globo Dikulu afin d’équiper Anim’Art, le centre culturel du Cazenga, et assurer l’expansion de ses activités, garantir sa pérennité, mais aussi former vingt techniciens du secteur culturel afin de faciliter leur insertion dans le marché du travail.
  • « Clube da Fantasia », émission télévisée diffusée sur la chaîne TPA (Télévision Publique d’Angola) portée par Lito Silva afin de donner plus de visibilité à la littérature destinée aux enfants et adolescents et ses créateurs mais aussi soutenir l’emploi dans le domaine de la production audiovisuelle.
  • « União Recreativo Kilamba », porté par Jelson Nogueira da Rocha a pour objectif le soutient de l’emploi et la formation au sein du groupe carnavalesque, contribuant à la pérennité de ce type de manifestation artistique et à la professionnalisation de ses éléments.
  • « Cours intensif de perfectionnement en danse », porté par la Compagnie de Danse Contemporaine d’Angola afin d’améliorer les conditions techniques, créatives et d’interprétation des professionnels de la danse en développant un modèle alternatif de formation alliant théorie et pratique.
  • « Casa Rede », porté par Elisangela Kadina Manuel Antunes Rita, a pour objectif de contribuer de manière concrète à la création, dissémination, développement et émancipation de manifestations artistiques et culturelles dans la ville de Luanda.
  • « Kacimbo a Kontar », porté par Ndalu de Almeida (Ondjaki), consiste en la formation d’écrivains et conteurs d’histoires destinées au jeune public, stimulant la programmation d’évènements promouvant la création littéraire, la lecture et la formation de nouveaux publics.
  • « NZINGA Residency » porté par MOVART, vise la promotion des artistes visuels, plastiques et conservatrices femmes, originaires des PALOP’S et Timor Leste, qui développent leur pratique au sein de l’art contemporain africain grâce à un programme de résidences artistiques.

Des subventions allant jusqu’à 20.000 euros ont été attribuées à ces projets ou actions de petite ampleur qui utilisent la créativité, le patrimoine ou le savoir culturel et la propriété intellectuelle comme ressources pour produire des biens et services ayant une valeur économique et une portée sociale et culturelle. Ils sont également impliqués dans les domaines de l’éducation, le tourisme, l’environnement, l’action sociale, etc. et favorisent les femmes, les jeunes ainsi que d’autres groupes socialement désavantagés

Le 25 novembre 2020, l’AF de Luanda a organisé un Workshop avec les bénéficiaires sélectionnés pour le lancement opérationnel du programme DIVERSIDADE.


Á droite, la directrice de l’AF Luanda, Florence Douaze -Bonnet.
Á gauche, la chargée de mission culturelle de l’AF Luanda,
Bertille Fontalirand.

© Hugor Paixão

Retrouvez la présentation des projets sélectionnés dans le live Facebook du Workshop.