Programmation

Tout au long de l’année, avec le soutien de l’Ambassade de France en Angola, l’Alliance Française de Luanda vous propose des concerts, des conférences, du théâtre… dans un esprit d’échange et de découverte.

25
Mai
2018

Festival de musique du continent africain

En hommage à la Journée Internationale de l’Afrique, l’Alliance Française de Luanda organise deux concerts exceptionnels avec la participation d’artistes venant d’Angola, du Brukina-Faso, du Mali, du Maroc et de la France.

Les concerts auront lieu le vendredi 25 mai à 19h00 au Mémorial Dr. António Agostinho Neto et le samedi 26 mai à 20h00 à la Casa das Artes à Talatona.

Les groupes participants sont Debademba (Mali, Burkina-Faso, France), Majid Bekkas Trio (Maroc), et le duo composé de Toty Sa’Med et de Nayela Simões (Angola).

Ces concerts, alliant tout à la fois tradition et modernité, avec comme répertoires la World Music, la Gnaoua, le Jazz, le Blues et Fusion, seront l’occasion de refléter la diversité et le vitalité de la scène musicale africaine.

Cet événement reçoit le soutien d’Air France, de Saham Seguros, de l’Ambassade de France en Angola, de l’Ambassade du Maroc, de Total E&P Angola, de Dimassaba et de la RNA (Radio Nationale d’Angola).

DEBADEMBA

Heureuse rencontre du guitariste virtuose Abdoulaye Traoré et du fougueux chanteur malien Mohamed Diaby, Debademba fait se croiser toutes les musiques de l’Afrique de l’Ouest. Ces ambassadeurs du métissage universel font ici flirter le jazz, le blues, le funk, la salsa et le rock avec les musiques de l’Empire Mandingue. Debademba donne dans la prestation enflammée, inventive et diablement rythmée.
VIDEO:
https://www.youtube.com/watch?v=n5zIrEnK6YQ

MAJID BEKKAS TRIO
Fondateur de l’African Gnaoua Blues, Majid Bekkas est le chantre de la fusion de la musique spirituelle de transe gnaouie, du jazz et du blues. Son ouverture, son charisme sur scène, sa voix sensuelle de chanteur gnaoui et sa virtuosité au jeu du « guembri », prêtant à l’envoûtement et la transe, font de lui le digne représentant de la culture gnaouie issue du métissage du patrimoine ancestral musical, arabo-berbère et africain à tendance mystique soufie ou sacrée. Du Festival Jazz à Vienne au Jazz in Marciac en passant par le Montreux Jazz Festival, Majid Bekkas fait l’unanimité auprès de ses pairs.
Il sera accompagné de Simo el Babarti au saxo soprano et d’Amine El Bliha aux percussions.
VIDEO: https://www.youtube.com/watch?v=5G1rj4soYps
TOTY SA’MED ET NAYELA SIMÕES

Chanteur, compositeur et multi-instrumentiste, Toty Sa’Med est un des artistes les plus cultes de la scène musicale actuelle en Angola. Même si ses inspirations vont du rock psychédélique jusqu’au jazz, Toty Sa’Med a d’abord été formé à la musique africaine. Très tôt, il commence à produire des morceaux de rap, de kuduro et de kizomba. Mais sa passion naissante pour le rythme Semba de la génération N’Gola Ritmos et pour la musique populaire brésilienne lui font abandonner ses premières expérimentations musicales afin de se dédier complétement à la guitare.

Nayela s’est fait connaître lors de sa participation au 1er The Voice Africa (The Voice Angola en 2015. Elle s’est déjà produite sur différentes scènes d’Afrique du Sud. A chaque concert, elle surprend son public par la suavité de sa voix et son jeu à la guitare.
VIDEO: https://www.youtube.com/watch?v=KBZ_R9uziew